Accueil > Jeuxvideo > Le SAV Playstation

Le SAV Playstation

jeudi 3 juin 2010, par Dark Plg

Ma PS3 est tombée un rade brutalement sans aucun signe avant-coureur. Elle marchait bien jusqu’au moment où elle ne voulait plus démarrer du tout : mise sous tension, aucun bruit, voyant orange, extinction automatique. Le problème semblait être un YLOD (traduisez un Yellow Light Of Death). Que nenni, après l’avoir désossée, aucun signe de surchauffe.

J’ai donc emmené ma machine chez mon revendeur préféré (enseigne en 10 lettres, commençant par M et finissant par A). Entrée en matière étonnante, la première chose demandée est un paiement de forfaitaire de 150€. Bref une fois les 150€ déboursés, on nous annonce un délai de 3-4 semaines au bout duquel on nous contactera.

1, 2, 3, 4 semaines passent et aucune nouvelle. Je contacte donc Micromania qui annonce finalement un délai de 5 semaines, puis de 6 semaines... C’est après 8 semaines (wtf ?!) que l’on m’annonce qu’elle est réparée ! Bref je la récupère.

Et là oh surprise ! Une nouvelle PS3 ! Pas le même numéro de série, nouveau sceau de garantie. On est alors en droit de se demander pourquoi mettre plus d’un mois et demi juste pour renvoyer une nouvelle console ?

Ensuite, j’avais un DVD de coincé dedans, il n’était évidemment pas rendu avec, il faut contacter le service consommateur qui renvoie 2 semaines plus tard le DVD.

Enfin, la PS3 est fourni avec la dernière mise a jour système. Moi qui avait retiré mon disque dur, j’ai été obligé de le reformater (et donc perdre toutes mes données) pour que la console l’accepte.

JPEG - 33.9 ko
Quid du stock des PS3 fat 40 et 60 Gb ?

Bref, c’est "scandaleux" comme diraient certains réunionnais. Les contraintes sont affligeantes tout cela pour recevoir une nouvelle console... Et comment feront-ils lorsqu’ils n’auront plus de PS3 fat en stock ? De plus, une fois n’est pas coutume, accéder au SAV relève du parcours du combattant. Même obtenir un numéro sur leur site est impossible...

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0