Accueil > Jeuxvideo > PC > Preview de Guild Wars 2

Preview de Guild Wars 2

dimanche 29 avril 2012, par Dark Plg

La sortie est prévue fin juin mais NC Soft donne un accès aux bétas du jeu à tout ceux qui ont précommandé le jeu. Ce weekend, de vendredi à lundi matin, a donc lieu la première béta. Retours d’expérience.

De nouvelles classes et de nouvelles races

Guild Wars 2 signe avant l’arrivée de nouvelles classes et l’apparition de races. On peut ainsi incarner un humain, un Norn, un Asura, un Sylvari ou encore un Char en tant qu’élémentaliste, envouteur, voleur, ingénieur, guerrier, nécromancien, rodeur ou gardien.

JPEG - 417.3 ko

L’apparition des races n’influe pas sur le gameplay mais donne lieu à des scénarios propres à chaque race. Chacune démarre dans sa propre capitale.

Un Monde revisité

La carte de Guild Wars reprend le monde de la Tyrie. Cependant, la nouvelle carte est bien plus vaste car elle comprend tous les territoires des extensions plus de nouvelles zones. Nouveauté aussi présente, le monde est composé de trois niveau : souterrain, "normal" et aérien. On peut ainsi être amené à explorer des grottes pour des quêtes ou voir des villes souterraines.

Qui dit nouvel épisode dit bien évidemment nouvelle refonte graphique. Les décors sont fins et le monde vaste. A cela s’ajoute une gestion d’un cycle jour/nuit qui en jette pas mal.

JPEG - 380.5 ko

Mais ce qui marque réellement, c’est la présence d’un monde persistant. Fini les zones où l’on était limité par groupe de 8, maintenant tout le monde se retrouve sur la carte, et fait vivre le monde avec tous les événements qu’il comporte. Le monde de Guild Wars 2 est donc bien plus vivant et riche maintenant.

Un nouveau système de jeu

Fini les quêtes linéaires dans Guild Wars 2. Il y a toujours un trame principale et des quêtes secondaires mais celles-ci ne sont plus déclenchées par des PNJ en ville. C’est maintenant en explorant la carte, que l’on trouve ces quêtes secondaires. De plus les quêtes principales sont toutes mises en vidéo et doublées.

Nouveautés aussi introduites, la résurrection et le baroud d’honneur. Maintenant pour ressusciter quelqu’un, il suffit de se placer à côté et d’appuyer sur un touche. Pendant ce temps là, le joueur à terre peut lancer quelques attaques pendant quelques secondes afin de survivre. On ne verra donc plus les mythiques "Rez ?!" ! Enfin, on peut maintenant sauter (c’est une révolution !) et esquiver les attaques en jouant sur une jauge d’endurance.

JPEG - 362.6 ko

Guild Wars 2 signe aussi l’arrivée du "craft" propre à tous les Meuporg. On peut effectivement récolter des ressources pour fabriquer ses propres objets.

De nouvelles compétences

Guild Wars limitait à 20 niveaux, on peut déformait accéder au niveau 80. De plus, fini les points de compétences et les achats de techniques grâces aux points Balthazar.

Pour illustrer, je vais prendre un exemple qui sera plus simple à comprendre. L’élémentaliste commence avec 4 sorts de base correspondant à chaque élément. Je veux me spécialiser dans les sorts de feu donc je vais uniquement utiliser mon sort de base de feu. Plus j’utilise ce sort et plus je débloque de compétences de feu. Plutôt simple non ? Pour les connaisseurs, ça rappelle Final Fantasy 2 un peu. Il faut savoir que chaque arme possède sa propre série de compétences. Un bâton à une main ou à deux mains ne donneront pas accès aux mêmes sorts.

JPEG - 396.6 ko

Ensuite, comme vous avez pu le remarquer, il n’y a plus de moine. En fait chaque classe possède ses propres compétences de guérison. Cela permet des compositions de groupe plus souples pour les parties multijoueurs.

Guild Wars ou l’art du PVP

Dès que l’on rentre dans un mode PVP, quelque soit le niveau du joueur, il passe au niveau 80. Ainsi tout le monde peut participer aux épreuves PVP. Plus besoin de créer des personnages spéciaux comme dans le premier Guild Wars. La différences va donc se jouer sur les armes que les joueurs auront récupérés ou façonnés.

Les combats en arènes sont présents mais la nouveauté est le "World vs World" qui est en fait une guerre de serveurs. Ce qui est intéressant est que cette guerre de serveur apporte des bonus (d’expérience, de vie, d’or...) au monde PVE. Cela incite d’autant plus à y participer.

Enfin, une sorte de capture de drapeau est aussi disponible sur des cartes aléatoires.

JPEG - 303 ko

Conclusion

J’attends de pied ferme la correction des bugs et lenteurs dues à la béta. Ce qui est sûr, c’est que Guild Wars est un jeu qu’il ne faut surtout pas manquer ! Je vous laisse profiter des quelques captures que j’ai réalisé pour vous donner un avant goût du jeu.

Note de traduction :

  • PVP : Player Versus Player, mode de jeu ou les joueurs combattent les uns entre les autres
  • PVE : Player Versus Environment, mode de jeu ou les joueurs font des quêtes et combattent ensemble des créatures gérées par le jeu

info portfolio

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0